Thu/Oct/J

Le petit Futé nous a rendu visite


Après avoir exercé ses talents dans de prestigieux palaces à Genève et à Monaco, où encore quelques années à Fontevraud, le Chef Anthony Vaillant a repris en 2019 l’établissement Les Ménestrels pour le transformer à son image. Dans un cadre épuré et chaleureux, on se laisse surprendre par une cuisine hautement bistronomique, simple et raffinée comme cet œuf parfait et concassé de tomates ou ce filet de maigre sauvage et légumes de saison. Le service est impeccable et soigné, les présentations sont travaillées, les cuissons sont maîtrisées et les desserts sont autant de promesses gourmandes. Rien à redire pour cet établissement situé en bas du Château, qui mérite amplement qu’on y fasse un tour !

Thu/May/J

Vente a emporter Saumur Kiosque

Wed/Mar/J

Notre entreprise a été soutenue par Initiative Anjou

Sat/Feb/J

Saumur Val de Loire


Récit de notre histoire et parcours pour cette reprise écrit par Bernard Lebrec

Thu/Jan/J

article de presse resto ZEPRO fevrier 2020


Anthony Vaillant va a l'Essentiel

Le chef a repris les Ménestrels un gastronomique tenu par Catherine et et Christophe Hosselet depuis 33 ans. Il a rebaptisé l'Essentiel, un nom en phase avec sa cuisine bistronomique à base de produit locaux et de saison. Il a aussi épuré la décoration du lieu. Anthony Vaillant connait bien le terroir car il œuvre depuis 2007 dans le Saumurois ou il a notamment été chef à l'Abbaye de Fontevraud et au Domaine de Roiffé. Sa carrière avait démarré dans des palaces de Genève, Monaco puis à l'Abbaye des Vaux de Cernay

Wed/Jan/J

Des ateliers d'initiation aux métiers de cuisinier et pâtissier



La CCI de Maine-et-Loire propose au sein de son CFA de Saumur un programme d’ateliers d’initiation aux métiers de cuisinier et pâtissier entre janvier et avril 2020. Des ateliers placés sous le parrainage d’Anthony Vaillant, Chef du restaurant l’Essentiel à Saumur.


Les ateliers d’initiation aux métiers de cuisinier et pâtissier ont été créés en 2010 par la fondation Paul Bocuse. Ils s’adressent aux collégiens (de la 6ème à la 3ème). L’objectif de ces ateliers est de faire découvrir et de valoriser les métiers de l’Hôtellerie-Restauration (cuisinier, pâtissier, boulanger) à fort potentiel de recrutement. Des formateurs professionnels transmettent des recettes simples et l’amour du travail bien fait dans un cadre convivial. Ils accompagnent les jeunes dans leur orientation professionnelle et espèrent susciter des vocations.

De janvier à avril

Au CFA de Saumur, les douze ateliers du programme ont démarré le 8 janvier et s’achèveront fin avril. Ils ont lieu le mercredi après-midi de 14h à 16h30. Les jeunes sont accompagnés par trois formateurs : Isabelle Chérouvrier-Séïté, Frédéric Papin-Laflèche et Cédric Clessin. Le restaurateur Anthony Vaillant a participé au premier atelier d’initiation et apportera son expérience aux cuisiniers et pâtissiers en herbe sur toute la durée du programme. L’atelier de clôture en avril sera l’occasion d’un moment convivial autour d’un cocktail.

À propos de la fondation Paul Bocuse

Depuis sa création en 2004, la Fondation Paul Bocuse qui réunit des professionnels de l’Hôtellerie et de la restauration, soutient des programmes d’échanges, de stages professionnels et permet l’accès à la culture culinaire au plus grand nombre. Son objectif est de pérenniser les traditions du patrimoine culinaire, de maintenir les valeurs de ces métiers, et de transmettre l'exigence, les gestes et les savoir-faire. https://www.fondation-paul-bocuse.com/

Sun/Nov/J

La page des Ménestrels se tourne pour l'Essentiel (Saumur Kiosque)


Les Ménestrels ont cessé de jouer leur partition culinaire à fin du mois d'octobre à Saumur. Le lieu, connu des amateurs de gastronomie, va connaitre une nouvelle vie à partir du mardi 19 novembre. C'est Anthony Vaillant, Saumurois depuis 12 ans, qui reprend le lieu. Il a dirigé des cuisines connues en Saumurois comme celles du Bistrot de la Place, de l'Abbaye de Fontevraud ou celles du Domaine de Roiffé. Le Nantais d'origine, après des études hôtelières à Orvault, a commencé son travail gastronomique par Genève, Monaco et la région parisienne à l'Abbaye des Vaux de Cernay. La formation est affirmée et la maîtrise assurée, c'est certainement la raison pour laquelle Anthony Vaillant a décidé de changer de nom au restaurant : "Christophe Hosselet était un grand pro, j'adore sa cuisine, mais ce n'est pas la même que la mienne. C'est la raison pour laquelle, nous avons changé de nom pour avoir notre propre identité. Nous allons construire nos plats autour de l'esthétique de nos assiettes pour mettre en avant les produits de manière simple. Je veux aller à l'essentiel d'où le nom du restaurant, L'Essentiel.". Et quand on l'interroge sur les points forts de sa cuisine, il revient à ce qui met en avant les produits : "les sauces et les jus".

Des ambitions

Changer le nom d'un restaurant qui a une solide réputation et clientèle régulière n'est pas aisé. Anthony Vaillant en a conscience : "Effectivement, mais mon positionnement ne sera pas le même. En dehors de la destination culinaire touristique que les Ménestrels étaient, nous allons chercher à faire venir, aussi une clientèle locale qui avaient un peu oublié le lieu. Pour ce faire, nous allons chercher à être abordables avec un menu du marché en semaine le midi de 17 à 23 € et des menus jusqu'à 50 €. Notre proposition phare sera à 33 €. Je ne cache pas que j'aimerais qu'on se retrouve parmi les 5 ou 6 meilleures tables du Saumurois. Et avec notre position de prix, je serais ravi si nous pouvions à terme obtenir un bib gourmand dans le guide Michelin*.